Une brève histoire du téléphone portable

Enfin, ma (pas si) brève histoire du téléphone portable. Je profite du changement de mon mobile pour regarder dans le rétroviseur et faire un petit inventaire de mes différents téléphones mobiles (et associés...).

Les anciens

1999

Celuil-la il ne m'a rien coûté (enfin le téléphone, parce que les minutes étaient chers à l'époque...), on m'a même donné de l'argent avec !!! Je l'ai acheté 490 Fr. et une réduction SFR destinée aux étudiants m'a permis un remboursement de 245 Fr. Dans les semaines qui suivent le téléphone change de tarif pour descendre à 190 Fr. L'ayant acheté chez Darty j'ai profité d'un remboursement de la différence et une bouteille de Champagne. Bilan de l'opération 55 Fr et une bouteille pour Noël !

Dans les premier mois j'utilisais des cartes recharges et puis je suis passé à un forfait  1 heure par mois et 1 heure soir et week-end.

Pas grand chose d'autre à dire, rien que l'écran LCD de 2 lignes de 12 caractères montre bien les limites de l'époque...

Enregistrer

2000

nokia_3330On ne présente plus la gamme 3310 de Nokia. En juin 2000, ma situation professionnelle se stabilise, je signe mon contrat de thèse. J'en profite pour changer de téléphone et d'opérateur (Orange) pour passer sur un forfait avec abonnement. Le 3330 est une version du 3310 permettant de se connecter à Internet via la technologie WAP. Les couleurs de la coque standard sont aussi légèrement différentes.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2001

palmiiixpdaBon c'est pas un téléphone mais il a été présent pendant longtemps dans mon écosystème numérique...

Des collègues du labo avaient des Palm (un V et un III) et j'ai vite trouvé que ça avait l'air bien pratique. J'en ai acheté un en mai 2001 et je l'ai bien amorti. J'y stockait toutes les informations utiles depuis l'agenda jusqu'à la liste de courses !

Les logiciels supplémentaires étaient facile à installer, rapidement j'ai ajouté des trucs utile comme les lignes de métro/bus, une calculatrice scientifique, un logiciel bancaire,...

Durant les 5 ou 6 années d'utilisations je n'ai jamais eu de problème. La synchronisation par le port série marchait bien (sous différents logiciels de Outlook à Evolution), la reconnaissance d’écriture était astucieuse et efficace (l'alphabet simplifié était maîtrisé en quelques jours d’utilisation). Le seul reproche que j'aurai pu lui faire était sa consommation en piles (2 AAA). J'ai rapidement acheté des piles rechargeable. Le Palm V résolvait le problème avec une batterie intégrée qui se rechargeait lors de la synchronisation avec l'ordinateur.

Enregistrer

Enregistrer

2004

Nokia 3100Celui là je ne me rappelle plus exactement quand je l'ai eu... On ne change pas une équipe qui gagne, je reste chez Nokia.

Par rapport au 3330 des fonctions supplémentaires commencent à transformer les téléphones en assistants numériques : des vrais répertoires, des emplois du temps,... J'ai usé et abusé de la fonction de rappel de l'agenda (mon épouse, grande fan d'Harry Potter l'avait même surnommé le Rappeltout !).

Enregistrer

Enregistrer

2007

Nokia N70Un beau jour de la fin de l'été 2007 le service client Orange m'appelle en me proposant de changer de téléphone pour passer profiter de l'offre Unik. Elle permettait au mobile de basculer sur le WiFi de la maison (ou sur les hotspot Orange)  pour téléphoner en IP.  Pour moi, cela n'avait aucun intérêt par contre en consultant l'offre j'ai constaté que je pouvais obtenir un smartphone et abandonner mon Palm IIIx (que je n'utilisais déjà plus beaucoup...). Fidèle à Nokia, j'ai choisi un N70.

Le système Symbian permettait d'écrire des applications, j'avais rapidement regardé et laissé tombé ! La seule application externe que j'avais ajouté était une minuterie/compte à rebours pour pourvoir faire mes circuits imprimés...

J'ai essayé de le synchroniser avec Evolution sur le PC avec le protocole SyncML. En filaire ou Bluetooth ça n'a jamais bien marché et j'ai laissé tombé.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2009

Apple iPhone 3GSFin 2008, je déménage et mon nouveau logement n'est pas couvert par Orange.

J'avais accumulé pas mal de points pour changer de mobile mais à l'époque les iPhone n'étaient pas proposés dans les offres de renouvellement, ils étaient seulement disponibles pour les nouveaux abonnés. Je vais dans une boutique Orange pour savoir ce qui est possible, la seule réponse du vendeur est de résilier mon abonnement et d'en prendre un nouveau (chez Orange) pour avoir un iPhone. C'est ce que j'ai fait mais je suis retourné chez SFR qui couvre ma commune... Comment perdre bêtement un client de 10 ans... Si j'avais pu avoir mon iPhone sans changer d'opérateur je serais probablement encore chez Orange.

L’utilisation d 'un smartphone change complètement par rapport à l'utilisation d'un simple téléphone. Très vite je me suis transformé en Petite Poucette et j'ai pris l'habitude d'utiliser mon téléphone pour tout et n'importe quoi...

J'ai changé la batterie en janvier 2015 pour que mon épouse le récupère en remplacement de son vieux Samsung. Il fonctionne toujours mais commence à montrer de nouveau des signes de faiblesse sur la batterie (j'avais mis une batterie chinoise premier prix en remplacement... 2 ans c'est déjà pas mal !).

2013

full-white-iphone-5c-standing-sidewaysÉvolution de la gamme iPhone, la finesse de l'écran et la 4G sont les éléments qui m'ont le plus marqué par rapport au 3GS. La première fois que j'ai profité de la 4G ça a vraiment été l'effet "Whaou" !

Sinon, rien à signaler (d'ailleurs c'est bien ce que je reproche à Apple ces dernières années, ça ronronne mais ça n’innove plus...)

 Bilan

En 17 ans (!), j'ai changé de téléphone tous les 2 ans et demi en moyenne. Il semblerait que la moyenne nationale soit de 20 mois (ici). Concernant les marques, j'ai tendance à suivre les grandes de l'époque (typiquement Nokia dans les années 2000 et Apple au début des années 2010).

Le nouveau

honor_5xComme je l'ai écrit ci-dessus, Apple ronronne depuis plusieurs années, ce qui ne m'encourage pas particulièrement à payer pour un nouvel iPhone. D'autre part j'essaye de plus en plus de mettre en place une autonomie numérique vis-à-vis d'Apple, Google, ... donc éviter toutes les solutions de cloud centralisées.

L'idée est de choisir un téléphone assez complet (et pas trop cher...) sur lequel je vais pouvoir installer CyanogenMod et synchroniser les contacts, plannings, notes, mots de passes,... via nextcloud. J'ai aussi choisi un format phablette (diagonale de 5.5 pouces contre 4 pouces pour l'iPhone 5C) car j'utilise pas mal mon smartphone pour lire les mails, faire une recherche rapide sur le web, ... par contre je ne joue pas ni ne regarde de vidéos sur mon téléphone donc je ne suis pas exigeant concernant les capacités graphiques.

La transition ne va pas être instantanée entre les contacts, les agendas, les SMS, ... Je pense que je vais pouvoir rédiger quelques billets là dessus 😉

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *